HARMONISEZ VOTRE SYSTEME IMMUNITAIRE MAINTENANT

Votre système immunitaire est particulièrement mis à contribution en cette période stressante de crise sanitaire. Comme les agents pathogènes ne s’annoncent pas à l’avance, le système immunitaire ne sait pas quand il doit enclencher son mécanisme de défense. C’est pourquoi il est recommandé de ne pas attendre la dernière minute pour booster votre système immunitaire ; mais plutôt de le maintenir constamment en bon état de fonctionnement. Pour que ses capacités de défense soient optimales, il est important de veiller à ce que la microcirculation soit bien stimulée et que tous les processus interconnectés dans notre organisme puissent démarrer rapidement. Des préparations à base de plantes telles que PADMA 28 peuvent vous aider en déployant leur action à différents niveaux.

PADMA 28

PADMA 28 est le remède le plus connu de la pharmacopée tibétaine. Il est composé de plus de 20 plantes médicinales très utiles et de camphre. Les nombreuses substances végétales qu’il contient génèrent des impulsions dans l’organisme pour le stimuler à s’autoréguler et à harmoniser les défenses immunitaires.

L’action de PADMA 28 consiste à renforcer la circulation sanguine dans la totalité du corps et à réguler l’irrigation des cellules et des tissus grâce aux substances végétales antioxydantes et anti-inflammatoires. Le système immunitaire est le premier bénéficiaire de cette action. Cette approche holistique est totalement différente de celle qui consiste à tenter de renforcer le système immunitaire de manière abrupte ; car un tel boost ne peut durer que 2 à 3 jours au maximum. Or face à des situations qui requièrent une défense immunitaire prolongée, la persévérance est de mise. Le système immunitaire doit se maintenir en état d’alerte et ne pas relâcher sa vigilance prématurément.

DÉFENDRE, NEUTRALISER, ÉLIMINER – TELLES SONT LES TÂCHES DU SYSTEME IMMUNITAIRE

Le système immunitaire est composé en réalité de deux systèmes différents qui travaillent conjointement. D’une part il y a la défense immunitaire spécifique qui se développe dans les premières années de vie. Durant cette période, l’organisme est confronté en permanence à de nouveaux agents pathogènes et il doit se constituer des anticorps pour se défendre contre eux.
Et d’autre part il y a la défense immunitaire non spécifique, déjà présente à la naissance, qui réagit à toutes sortes de substances étrangères en déclenchant une infection. Ce système neutralise et élimine également les cellules mortes.

C’est notamment dans la deuxième moitié de la vie que la défense non spécifique devient primordiale du fait que la défense immunitaire spécifique s’épuise graduellement au cours des années et perd de sa flexibilité. C’est la raison pour laquelle il est d’autant plus important que les personnes âgées et les personnes qui souffrent de maladies chroniques ou auto-immunes renforcent leur système immunitaire et minimisent les facteurs de risque.

 

Lorsque des virus, des bactéries ou des champignons pénètrent dans l’organisme ou lorsque le système immunitaire détecte des débris cellulaires ou des dépôts, les macrophages (des cellules dévoreuses spécialisées) s’attaquent aux intrus et les neutralisent. D’autres substances devenues superflues ou nocives pour l’organisme sont également neutralisées de la même manière. En règle générale, lorsque les macrophages ont accompli leur mission, ils se remettent en veille et continuent de patrouiller dans les vaisseaux. Il peut arriver toutefois que suite à divers facteurs, les macrophages demeurent actifs en permanence ce qui provoque des inflammations chroniques qui à leur tour endommagent les cellules.

Ces facteurs de risques sont notamment une alimentation inappropriée, des situations de stress, une surcharge psychique, un manque de sommeil, un tabagisme, un manque d’exercice, une mauvaise hygiène buccale ou une parodontose. Tous ces facteurs génèrent des radicaux libres qui provoquent un «stress oxydant» dans l’organisme. Lorsque le stress oxydant persiste sur une longue période, cela perturbe l’équilibre entre les mécanismes inflammatoire et anti-inflammatoire et le système immunitaire ne peut plus fonctionner correctement. Il devient moins solide, moins performant et réagit de manière moins flexible lorsque surviennent des événements dommageables spéciaux.

Dans la situation extraordinaire que nous subissons tous actuellement, le stress augmente en intensité. L’incertitude et les soucis affectent notre moral, nous éprouvons des difficultés à trouver le sommeil. Notre activité physique est très limitée et la double charge du télétravail et de la garde des enfants nous met sous pression. Pour protéger notre santé dans les conditions difficiles que nous vivons, il est important de tout faire pour contrebalancer le stress oxydant.

REDUIRE LE STRESS OXYDANT

Dormir est le meilleur moyen de récupérer physiquement. Pour réussir à bien dormir, malgré les angoisses et le stress qui vous tenaillent, il est important de structurer votre journée et de respecter les périodes de sommeil. Pour cela, il faut à tout prix éviter de vous installer dans votre chambre à coucher pour effectuer du télétravail ou toute autre activité professionnelle.

Il faut également veiller à vous nourrir correctement pour décharger votre organisme. Il est recommandé de limiter au maximum la consommation de plats précuisinés, de viande rouge, de boudin et de saucisse au foie. Un excès de fer favorise la production de radicaux libres. Les substances dites antioxydantes protègent contre les radicaux libres et réduisent le stress oxydant. Les études montrent cependant que se limiter à prendre, par exemple, de la vitamine C ou de la vitamine E ne suffit pas ou peut même être préjudiciable. Par contre, les mélanges de substances végétales ont un meilleur effet protecteur pour la santé. Ils régénèrent même les différentes vitamines. Les préparations à base de plantes médicinales sont composées d’un mélange équilibré de plusieurs antioxydants qui, de par leurs structures complexes, peuvent mieux absorber les radicaux libres nocifs que les vitamines.

Les denrées alimentaires telles que le thé noir ou vert, les tisanes, le vin rouge (consommé modérément), les produits contenant du cacao (chocolat noir), les betteraves, les carottes, les épinards, les asperges, les tomates, les fraises, les myrtilles, les noix et les substances végétales protectrices contiennent beaucoup d’antioxydants. Il existe par ailleurs sur le marché de nombreuses préparations naturelles qui garantissent un apport suffisant et efficace de substances végétales protectrices.
En effectuant son choix, il est important de s’assurer que ces préparations soient composées de plusieurs substances actives extraites de diverses plantes: il s’agit de remèdes dits multicomposants. Le problème avec les préparations prônées par la phytothérapie rationnelle, est qu’ils ne contiennent qu’une seule substance active et que le but visé est d’obtenir un effet avec la plus forte concentration possible de cette substance.

Bien que les directives soient de plus en plus strictes dans l’espace européen, on observe toujours lors de l’utilisation de tels phytomédicaments concentrés des interactions et des effets secondaires indésirables. Par contre, la composition des préparations à base de plantes issues de la tradition tibétaine, telles que PADMA 28, est différente. Ces préparations sont des remèdes multicomposants parce qu’ils sont constitués d’un grand nombre de plantes. Toutes ces plantes combinées produisent un complexe actif. Tous ces mécanismes d’action combinés permettent d’avoir recours à des concentrations basses pour chacune des plantes et ainsi d’obtenir un remède qui ne provoque pas d’effets secondaires nocifs.

Selon la médecine traditionnelle tibétaine, la formule sur laquelle PADMA 28 est basée possède de nombreuses propriétés: elle favorise la circulation sanguine, exerce en général une action anti-inflammatoire et antioxydante et plus particulièrement antibactérienne lors d’infections des voies respiratoires.
PADMA 28 est un médicament autorisé. Veuillez lire la notice d’emballage.

> PADMA 28

Ceci est un médicament approuvé. Veuillez lire la notice s’emballage.