Le secret des formules tibétaines

Dans la Suisse des années soixante-dix, le yoga, l’acupuncture, la méditation et le gingembre n’étaient pas des termes communément employés. On n’en savait alors que très peu sur la culture et les systèmes médicaux asiatiques. Néanmoins, une entreprise suisse essaya de jeter des ponts entre ces mondes. Elle se fixa pour but d’effectuer des recherches scientifiques et de produire de anciennes formules de la médecine tibétaine. Avec succès, car la formule la plus connue, «PADMA 28N», est sur le marché depuis 40 ans et est aujourd’hui un classique éprouvé de la médecine complémentaire.

Au départ, il y avait des formules anciennes provenant de la collection traditionnelle de recettes d’une famille de médecins tibétains. Dès 1970, PADMA, en tant qu’entreprise suisse, a réussi à créer une sensation. Elle a réussi à développer les formules complexes de cette collection et à les faire enregistrer comme médicaments en Suisse.

Entreprise

PADMA produit depuis 1969 des médicaments et compléments alimentaires à base de formules de la médecine tibétaine en Suisse et se considère comme une entreprise jetant des ponts entre les différents systèmes médicaux.

Le secret réside dans l’approche holistique

Les formules de la médecine tibétaine consistent en une multitude d’ingrédients différents qui se soutiennent réciproquement dans leurs effets et compensent les éventuels effets indésirables. Ainsi, elles agissent à plusieurs niveaux dans le corps et ont peu d’effets secondaires.

«Les plantes sont dotées de substances protectrices qui les protègent contre les rayonnements du soleil ou les ennemis», explique Dr. Schwabl. «Des substances comme les polyphénols, les tanins ou les flavonoïdes ont également des effets positifs sur notre organisme. Cependant, nous les avons bannis presque complétement de notre alimentation moderne produite industriellement. Et maintenant, sa fonction protectrice nous fait défaut. Les compositions végétales PADMA peuvent combler cette lacune.»

Le biophysicien fait usage de ce concept dans son quotidien: «En tant qu’employé de bureau et gérant de la société, je ne suis pas toujours à l’abri du stress et du manque de mouvement. Nos compositions végétales sont pour moi une forme idéale de prévention. Cependant, je n’avale jamais les capsules entières. En effet, je les ouvre pour libérer la saveur de la poudre. Les substances amères contenues sont pour moi un écho de cette intégrité qui nous manque aujourd’hui.»

Plus que nécessaire à notre époque

Les Tibétains ont réalisé très tôt que les substances aigres et amères des plantes contiennent aussi des messagers importants pour la santé humaine. Étant donné que le corps ne peut pas produire ces substances par lui-même, elles doivent être apportées à l’organisme. Dans le régime alimentaire d’aujourd’hui, les saveurs amères et aigres ne sont pas populaires et ont pratiquement disparu.

Dans la composition des médicaments tibétains, le myrobalan, avec son goût amer et aigre, joue un rôle central. La recherche moderne confirme également que ses substances protectrices végétales ont des effets antiinflammatoires qui renforcent le système immunitaire.

Le savoir tibétain de qualité suisse

Les produits PADMA se composent d’herbes en poudre et de minéraux. Entièrement sans conservateurs ni colorants. Les mélanges sont produits selon les normes de qualité les plus élevées en Suisse.

Qualité

Tous les produits PADMA vendus dans le monde sont fabriqués et testés en Suisse conformément aux lignes directrices internationalement reconnues pour les produits pharmaceutiques.