Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Médecine Tibétaine et la théorie de la constitution

Tashi Delek est la salutation commune des Tibétains et signifie «Que l’avenir vous sourit». Dans la traduction littérale, les mots santé, bien-être et succès sont inclus.

Cinq éléments

La médecine tibétaine et la théorie de la constitution constituent l’enseignement des cinq éléments: terre, eau, feu, vent et espace.

Que ce soit le macrocosme ou le microcosme, tout est composé de ces cinq éléments de base qui coopèrent entre eux. L’homme est en contact avec la terre et l’univers à travers les cinq éléments.

A l’aide de ces mêmes cinq éléments, les médecins tibétains trouvent également l’accès aux maladies et aux remèdes. Ils permettent d’influencer la vitalité de l’esprit et du corps.

Équilibre intérieur

La médecine tibétaine et la théorie de la constitution cherchent à rétablir l’équilibre intérieur des forces dans le corps. L’axe central de cet enseignement est une alimentation adaptée et l’utilisation de mélanges multi-composants principalement à base de plantes.

Ils se composent d’une variété de produits naturels qui se soutiennent réciproquement dans leurs effets et compensent les effets négatifs éventuels. Ainsi, ces compositions agissent simultanément sur plusieurs niveaux dans le corps et sont très bien tolérés.

Les trois principes dynamiques

Les 5 éléments se manifestent dans le corps humain par trois principes dynamiques: Lung (vent)Tripa (feu) et Beken (eau et terre). Lung représente le mouvement, Tripa la chaleur, et Beken l’aspect stabilisant et refroidissant dans l’organisme.

Lorsque les trois principes sont en équilibre, le corps et l’esprit sont en bonne santé. La disharmonie se manifeste au début par un déséquilibre énergétique et peut entraîner des troubles physiques ou spirituels, qui peuvent dans le pire des cas se transformer en maladie.

La cause de toutes les maladies est, du point de vue tibétain, ancrée dans «l’ignorance» de l’individu. Elle provoque une illusion de la séparation de l’homme de son environnement.

Avec la perception de «je» et «mon» émergent les trois principaux «poisons spirituels»: la haine, l’ignorance et la cupidité. Ils sont la cause directe d’un déséquilibre de Lung, de Tripa et de Beken.

Ils sont également influencés par des facteurs externes tels que les comportements individuels, l’alimentation, les facteurs environnementaux et climatiques. Ainsi, le Lung se propage davantage dans le corps à un endroit froid et venteux.

Tripa s’accumule dans un endroit chaud et sec; le principe Beken se répand dans les régions humides, étouffantes et froides. Le but de la médecine tibétaine et de la théorie de la constitution est de maintenir les trois principes du corps en équilibre.

Lung

Élément: air

Poison spirituel qui correspond à ce principe: cupidité

Se manifeste dans le corps comme mouvement

Caractéristiques: léger, mobile, froid, rugueux, sec

Tripa

Élément: Feu

Poison spirituel qui correspond à ce principe: haine

Se manifeste dans le corps comme chaleur

Caractéristiques: chaud, épicé, sec, rugueux, léger, huileux, mobile

Beken

Élément: eau et terre

Poison spirituel qui correspond à ce principe: ignorance

Se manifeste dans le corps comme froideurliquide

Caractéristiques: lourd, stabilité, émoussé, fin, huileux, liquide, froid, flexible

Détermination du type de constitution propre

La médecine tibétaine et la théorie de la constitution recommandent un changement de comportement ou de traitement lorsque les trois énergies corporelles sont en déséquilibre. Afin de clarifier cela de manière précise, le médecin ou l’expert tibétain pose tout d’abord des questions sur le comportement et l’alimentation du patient. Ses propositions pour une éventuelle adaptation du comportement ou de l’alimentation sont une partie importante de la thérapie.

Après l’interrogatoire, un médecin tibétain approfondit sa première impression par un diagnostic du pouls. Cela constitue la principale méthode de diagnostic en médecine tibétaine. Le médecin tibétain tâte un certain nombre de différentes qualités de frappe qui peuvent, comme les vagues de la mer, prendre différentes formes et manifestations.

Les différents types de pulsations permettent au médecin de déterminer lesquels des trois principes du corps sont en déséquilibre et quel organe est concerné. Afin de pouvoir distinguer les différentes vagues de pulsation et, en conséquence, d’établir un diagnostic, le médecin tibétain a besoin de beaucoup de pratique, d’années d’expérience et d’une formation appropriée.

La diagnose de la langue et de l’urine complète le tableau du médecin. Avec les trois méthodes de diagnostic, il obtient des informations différenciées sur l’état énergétique général et l’état des différents organes du patient.

PADMA Essai de type

Quel type de constitution êtes-vous ?

Selon l’enseignement tibétain, chaque personne a son propre type de constitution individuelle. L’esprit et le corps réagissent différemment à la nourriture, au stress et aux défis. Lorsque vous choisissez une carrière et un partenaire, il est logique de connaître votre propre type et vos propres forces et faiblesses

Si vous êtes en déséquilibre permanent dans des situations de vie difficiles, cela peut entraîner un défi pour les organes et les fonctions corporelles. D’où le conseil : soyez très attentif à vos points faibles en sachant maintenir l’équilibre des énergies du corps.